• Lost in a forest

     

     

     

     

     

     

     

    Lost in a forest

     

     

     

     

     

     

    " Et celui qui se sera endormi dans son bon lit, dans sa douce chambre chaude se réveillera tout nu sur un sol bleuâtre, dans une forêt de verges bruissantes, dressées rouges et blanches vers le ciel comme les cheminées de Jouxtebouville, avec de grosses couilles a demi sorties de terre, velues et bulbeuses comme des oignons. Et des oiseaux voletteront autour de ces verges et les picoreront de leur becs et les feront saigner. Du sperme coulera lentement, doucement de ces blessures, du sperme mêlé de sang, vitreux et tiède avec de petites bulles. "

     

    (La nausée, 1938, Jean Paul Sartre)

     

     

     

     

     

    « Fantaisie militaireMadame »
    Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Mai 2013 à 13:08

    Hello !

    On dirait Sartre passant en inspection un bataillon de pénis issus de son imagination fertile !

    Qu'attend-t-il pour dire : "REPOS"  ?

    Bonne journée.

    gilles

    2
    Edmond Cuhachier
    Mardi 11 Juin 2013 à 00:49
    Ça fait longtemps que je ne suis passé en ces lieux. . . Sympas les arbres !!! Je sais pas pourquoi mais d'un coup je me suis rappelé de ta petite frimousse de mouton et je me suis dit que deviens t'il ce bougre d'âne.
    3
    Talula Profil de Talula
    Mercredi 12 Juin 2013 à 00:03

    Mouton, âne ... Je me fais traiter de tout les noms d' oiseaux ! Envoie sur ma boîte mail si tu veux des nouvelles,

    4
    clandestine24 Profil de clandestine24
    Lundi 1er Juillet 2013 à 19:10

    je n'ai pas envie de me révailler dans cet endroit là!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :